Taux de rebond : pas de panique

Taux de rebond : intéressez l’internaute

Pour Google, le nombre de personnes qui quittent une page aussitôt après y être arrivées compte beaucoup. En fait, ce n’est pas si simple.

Votre taux de rebond indique le taux de visiteurs qui n’a consulté qu’une seule page du site. Ce chiffre est susceptible de refléter essentiellement deux cas de figure :

  • L’internaute n’a pas trouvé les informations qu’il cherchait et est reparti aussitôt.
  • Au contraire, l’internaute a tout de suite trouvé ce qu’il cherchait… et est reparti presque aussitôt !

Avant d’en tirer des conclusions hâtives, pensez à mettre ce chiffre en corrélation avec le temps passé sur ladite page. Croiser ces informations est encore la meilleure façon d’obtenir un résultat au plus proche de la réalité.Fidéliser son internaute

Les variations entre les sites en fonction de leurs contenus sont énormes. Si vous cherchez quel fleuve traverse la ville d’Auch (le Gers en l’occurrence), l’affichage d’une seule page suffit. Idem avec une recette de cuisine ou la manière de tailler un oranger du Mexique.

Sur un blog, le taux de rebond peut atteindre 70 %, alors que sur un site marchand, il se situe généralement entre 40 et 60 %. Pour trouver un pull en lin sur un site de e-commerce, les visiteurs consultent bien souvent de nombreuses pages.

Un bon moyen pour garder un internaute consiste à lui proposer des liens internes afin de lui faire découvrir la richesse éditoriale du site.

Sans trop se focaliser sur les chiffres, il est tout de même de bon ton d’essayer de diminuer son taux de rebond. Objectif : fidéliser son internaute et convertir ainsi son trafic… en ventes !

Auteur :

On mars 26th, 2013, posted in: Blog, SEO by

Répondre

Lire les articles précédents :
SEO : les fautes à ne pas commettre

SEO : les pièges à éviter Google a encore fait récemment la démonstration de sites qui ont été retirés de...

Fermer