Mise à jour Penguin : quelles conséquences ?

Le point sur Penguin 4.0

Google a annoncé le 23 septembre le lancement de Penguin 4. Fonctionnement de l’algorithme en temps réel, fin de la rétrogradation des sites : tout ce qu’il faut retenir.

algorithme Google Penguin 4.0Après les précédentes versions de Penguin, de nombreux sites aux liens douteux ont été dégradés durablement par Google. Penguin 4.0 change la donne, en supprimant les pénalités. Autre nouveauté : il s’agit de la dernière mise à jour officielle du filtre Pingouin, désormais intégré dans le fonctionnement même du moteur de recherche.

1/ Les nouveautés de Penguin 4.0

Voici les principaux changements de l’algorithme Penguin depuis sa mise à jour, officialisée par Google le 23 septembre :

  • Des sanctions ciblées

Jusqu’à présent, Google sanctionnait les sites aux pratiques douteuses (netlinking de masse, liens douteux). Même si les liens jugés litigieux ne pointaient que vers une seule page du site, la pénalité touchait l’ensemble d’un site. Avec Penguin 4.0, ce système de dégradation, avec rétrogradation à la clé, laisse place à des sanctions ciblées. Le moteur de recherche ne pénalisera plus l’ensemble du site, mais choisira plutôt de dévaluer des liens qu’il juge douteux. Seul le classement des pages concernées en sera donc affecté.

  • Un fonctionnement en temps réel

Autre nouveauté : l’algorithme de Google fonctionne désormais en temps réel. A chaque passage, le robot d’indexation évalue la qualité des liens pointant vers les pages d’un site web. Jusqu’à présent, la levée d’une pénalité pouvait prendre plusieurs mois et était parfois très difficile à obtenir, malgré le désaveu des liens litigieux. Désormais, plus besoin d’attendre une remise à jour de la liste des sites dégradés suite à une pénalité.

 

  • Un impact encore limité

Avec Penguin 4.0, pas d’avis de tempête sur la planète SEO (comme en 2012 avec Penguin 1.0). Selon une étude publiée par le site américain Search Engine Roundtable le 3 octobre, 73 % des personnes interrogées déclarent que la mise à jour n’a eu aucun impact sur le positionnement de leur site.

15 % signalent une baisse de leur positionnement depuis le 23 septembre. 12 % ont noté une hausse. Ce dernier chiffre monte à 21 % des sondés dans une autre étude réalisée à la même date par le site MOZ. Ce chiffre devrait logiquement encore augmenter dans les semaines à venir, les sites crawlés par Google voyant leurs pénalités levées progressivement.

 

2/ Comment s’adapter

 La fin des pénalités globales signifie-t-elle pour autant que les règles du jeu ont changé ? Non, car Google traque toujours les liens toxiques. Pour éviter les mauvaises surprises, facilitez-lui le travail !

  • Surveillez vos backlinks

Téléchargez la liste des liens redirigeant vers votre site depuis Google Search Console. Isolez les liens que vous jugez spammy. Pour repérer ces liens, vous pouvez par exemple utiliser l’outil du site américain MOZ. Le « Spam score » fourni par le site constitue un bon indicateur du niveau global de spam de votre site. N’hésitez pas à le consulter régulièrement, sur le site Open Site Explorer.

 

  • Continuez à désavouez les liens toxiques

Le lancement de Penguin 4.0 n’a rien changé au système de désaveu de liens par Google et à son utilisation. Lorsque vous repérez un lien spammy, en particulier en Do Follow, désavouez la page litigieuse ou le domaine dans la Search Console, ou demandez au site de retirer le lien concerné. Attention, le désaveu d’un domaine est à utiliser avec précaution : dans le cas d’un blog, par exemple, ne désavouez pas le nom de domaine de la plateforme qui l’héberge.

 

Penguin n’est qu’un des nombreux algorithmes de Google pour juger de la qualité d’un site. Et les critères d’analyse du netlinking risquent encore de s’affiner dans les prochains mois. Avec le temps, Google affûte ses armes, avec une logique implacable : débusquer les sites de mauvaise qualité.

On octobre 10th, 2016, posted in: Blog, SEO by
One Response to Mise à jour Penguin : quelles conséquences ?
  1. Bonjour,
    ce qui est intéressant avec cette mise à jour, si google ignore réellement tous les liens spammy désormais, c’est que cela signifie également la fin du negative seo. A suivre donc dans les prochains mois pour juger de l’impact réel.

    Répondre

Répondre

Lire les articles précédents :
Pourquoi acheter plusieurs noms de domaine ?

Noms de domaine : le "rempart" préventif Vous venez d'acheter le nom de domaine de votre site. Ne vous arrêtez...

Fermer