La phrase de Google qui condamne
les textes de mauvaise qualité

Un mauvais contenu peut dégrader une page

La prise en compte croissante du sens et de la qualité des textes par Google est l’une des tendances qui s’est affirmée en 2015. Ce sera sa priorité en 2016. Une petite phrase de Google prouve ce virage.

 

Une mini-phrase, noyée dans 160 pages, est apparue dans le Guide destiné aux évaluateurs (humains) de Google, les Quality Raters. Ces personnes sont chargées par Google, dans tous les pays, de se mettre à la place des internautes et de donner une appréciation sur la qualité d’un certain nombre de sites. Les Quality Raters suivent les règles formalisées dans ce guide. Le score des sites évalués peut être ensuite amélioré ou… dégradé. Pour les mauvais élèves, cela peut signifier la dégringolade dans les résultats de recherche. Le nouveau guide « Search Quality Rating Guidelines » a été dévoilé en novembre 2015 par Google.

« Un contenu est considéré comme de mauvaise qualité s’il est créé sans suffisamment de temps, d’effort, d’expertise, de talent ou de compétence. [Cela conduira] à donner une note faible à toute la page. »

La qualité des contenus web est évaluée par GoogleLe mystère reste entier, cependant. Quels critères d’évaluation Google utilise-t-il pour juger du temps, des efforts ou de la compétence fournis pour produire un texte ? Le nombre de mots ? La variété et le sens (la sémantique) des mots ? La cohérence des mots entre eux ? La cohérence des mots avec d’autres textes réputés de qualité ? Autant de questions à un milliard de dollars.

Soignez la qualité de vos textes 

Ce qui est sûr, c’est que si Google n’apprécie pas la qualité d’une page, il ne la favorisera plus jamais dans ses classements. Le moteur estime que les internautes risqueraient d’être déçus. Cette page se retrouvera donc reléguée dans les profondeurs du web. Les sites ont tout intérêt, en conséquence, à se mettre à la place des lecteurs et à soigner la qualité de leurs textes !

On l’a compris : plus que jamais, la priorité absolue du moteur de recherche pour 2016 est que les résultats affichés correspondent aux attentes des internautes, afin que ces derniers soient satisfaits de ce qu’ils trouvent. Le but ? Que les internautes reviennent, qu’ils cherchent encore, et qu’ils cliquent sur les liens affichés dans les résultats naturels… Mais aussi, puisqu’ils sont là, qu’ils cliquent sur les pubs Adwords, qui font la fortune de Google !

On décembre 24th, 2015, posted in: Blog, SEO by
One Response to La phrase de Google qui condamne
les textes de mauvaise qualité
  1. Thierry Lévy-Abégnoli
    14 janvier 2016 à 11 h 38 min

    Ha bon il y a des évaluateurs humains ? Et je suppose qu’on a aucune idée de leur nombre et des chances qu’ils passent sur tel ou tel site.

    Répondre

Répondre

Lire les articles précédents :
Google favorise les sites qui proposent régulièrement
des nouveautés

3 moyens d'attirer l'attention de Google Les sites qui mettent en ligne des textes de qualité seront toujours favorisés dans...

Fermer