La densité des mots clés idéale

La densité des mots clés vue par Google

Lorsqu’un internaute recherche des mots clés dans Google, le moteur évalue le nombre de fois où ces mots clés apparaissent (et comment) dans vos pages.

 

La densité des mots clés vue par GoogleGoogle préconise d’offrir à vos mots clés stratégiques un indice de densité de mots clés (IDM) inférieur à 7 %. Mais les équipes du moteur de recherche californien recommandent surtout de ne pas faire de ce critère une obsession. Google vérifie aussi la présence de synonymes de ces mots clés.

 

 

Un bon conseil
« Ne perdez pas trop de temps sur la densité des mots clés.
Écrivez de façon naturelle. »
Recommandation Google

Mieux vaut un contenu riche et intéressant qu’un contenu fabriqué pour contenir artificiellement les mêmes mots clés.

Google a toujours été impitoyable avec les tricheurs : nombre d’entre eux ont été bannis de l’index du moteur (liste noire ou blacklist). Ils se sont retrouvés cantonnés dans le « bac à sable » de Google (sandbox) !

 

Privilégier la qualité des contenus

Hypertexte conçoit et rédige des contenus conformes à des IDM de 2 à 7 % sur les mots clés et expressions prioritaires des clients. Nous privilégions toujours la qualité des contenus et leur impact.

Une bonne utilisation des mots-clés dans les pages Internet compterait pour plus de 15 % dans l’algorithme de classement de Google, d’après la communauté d’experts en référencement naturel SEOmoz.


Calculer l’indice de densité d’un mot clé (IDM)

L’indice de densité d’un mot clé (IDM) est le « poids » de ce dernier dans une page Internet. C’est-à-dire le nombre de fois où ce mot clé apparaît dans la page. On calcule aussi cet indice pour un site entier.

Imaginons que le mot-clé « dentifrice » apparaisse 7 fois dans une page Internet de 125 mots consacrée à l’hygiène bucco-dentaire. Le calcul de l’indice de densité du mot clé « dentifrice » est égal à 7/125. Soit 0,056, soit environ 5,5 %. Un excellent score.

 

On avril 2nd, 2014, posted in: Blog, SEO by
One Response to La densité des mots clés idéale
  1. Très intéressant : cela prouve bien qu’il faut tout de même un minimum de contenu sur chaque page ! Un court texte de lancement avec une photo ne peuvent suffire à satisfaire les robots d’indexation. Ce n’est pas toujours facile quand on n’est pas un professionnel de l’écriture web…

    Répondre

Répondre

Lire les articles précédents :
La page 2 de Google : certain de ne pas être vu !

Le meilleur endroit pour cacher un secret ? La page 2 de Google pardi ! "L'endroit idéal pour cacher un cadavre...

Fermer