Comment préparer son site au Mobile-first

Le nouvel index « Mobile-first » de Google pourrait être effectif dès les prochains mois. Conséquence : les sites incompatibles ou trop pauvres sur mobiles risquent de ne plus apparaître dans les résultats de recherche, sur mobile et sur ordinateur. En 2017, optimisez intelligemment vos contenus pour mobile !

Ces dernières années, Google n’a cessé de mettre en avant les contenus adaptés aux supports mobiles : sites compatibles mobiles prioritaires dans les résultats de recherche sur mobiles, arrivée du format de page AMP sur les mobiles… La firme de Moutain View s’adapte ainsi aux nouveaux usages des internautes, désormais davantage rivés sur leurs smartphones ou tablettes que sur leur ordinateur (desktop).

Internet Mobile FirstDernier rebondissement en date : l’annonce le mois dernier de l’arrivée imminente d’un nouvel index Mobile-first (actuellement en test). Les sites qui n’auront pas anticipé ce bouleversement risquent de perdre leurs positions dans les résultats de recherche, y compris sur ordinateur. Si ce n’est pas encore fait, il est encore temps de rendre votre site compatible mobile. Différentes options existent :

  • site en dynamic serving (contenus différents pour mobiles mais avec la même URL)
  • site adaptative ou responsive (identique pour les supports fixes et les mobiles)
  • site mobile proposé dans un sous-domaine (de type m.site.com).

Quelle que soit l’option choisie, voici les points à surveiller pour bien anticiper l’arrivée de Mobile-first :

  • Vérifiez la compatibilité de votre site en version mobile

Les sites en responsive ou en dynamic serving ne devraient pas trop être affectés par le nouvel index. En effet, le contenu est alors le même en version desktop et mobile. Il est néanmoins important de vérifier qu’il n’existe pas de freins techniques, avec l’outil Test My Site de Google, par exemple.

Vous pouvez également utiliser la fonction Explorer comme Google de Google Search Console, en sélectionnant la version smartphone. Enfin, ne négligez pas non plus le temps de chargement du site sur mobiles (donné par Test My Site).

  • N’allégez pas trop en contenus votre site en version mobile

Avec l’index Mobile-first, la donne va changer. C’est le contenu de la version mobile qui sera utilisé en priorité pour le classement des sites, dans les résultats de recherche sur mobile et sur ordinateur.

Conséquence : un site mobile trop dépouillé sera vite déclassé dans les résultats de recherche. Et ce, quelle que soit la version mobile du site choisie (avec la même URL ou non). Il devient donc essentiel de mettre en ligne un maximum de contenus sur la version mobile. Ciblez les besoins spécifiques des internautes sur mobile et sélectionnez en priorité les contenus stratégiques indispensables (texte + images).

  • Vérifiez vos données structurées sur la version mobile

Vérifiez les deux versions du site avec l’Outil de test des données structurées de Google.

  • Cas spécifique des sites mobiles avec une URL différente (type m.site.com)

C’est le cas lorsque deux sites différents sont créés, avec des URL différentes : une pour le mobile (m.monsite.com), l’autre pour desktop (www.monsite.fr).

Pour les sites de type m.site.com : ne négligez pas les backlinks qui pointent vers la version mobile. Pensez à valider le site mobile sur Search Console (si l’URL est différente) et vérifiez l’accessibilité de votre site en version mobile.

  • Balises canonical : pas de changement

Continuez à utiliser les balises canonical (canoniques). Le nouvel index Mobile-first ne devrait pas avoir d’incidence sur les balises canonical. C’est ce qu’a affirmé Gary Illyes (Standup Trends Analyst chez Google) dans un tweet du 5 novembre :

tweet-garry-illyes

On le voit, il est désormais indispensable d’avoir un site mobile optimisé et suffisamment riche en contenus, quel que soit le support utilisé par l’internaute. C’est un point incontournable, aussi bien pour garantir une expérience utilisateur satisfaisante, que pour assurer à son site un bon référencement.

John Mueller, porte-parole SEO chez Google, a annoncé le 13 janvier dans hangout que le moteur de recherche préviendra les webmasters dont les sites non compatibles mobile risquent d’être affectés par le nouvel index Mobile-first, par un message envoyé via Google Search Console.

On décembre 27th, 2016, posted in: Blog, Evolution d'Internet, SEO by

Répondre

Lire les articles précédents :
Google favorisera la version mobile de tous les sites

  Google teste une nouvelle façon de définir le positionnement des sites web. D'ici 4 à 6 mois, c'est la...

Fermer