Balises HTML : nourrissez Google

Activez les balises HTML manquantes

Plus de 9 sites sur 10 possèdent une structure HTML non conforme.

Lorsqu’il ouvre une page pour l’analyser, Google cherche avant toute chose sa structure informatique, que l’on appelle la structure HTML. Ce code, tel une ossature, permet de définir les éléments à afficher par le navigateur internet suivant des caractéristiques précises.

Chaque caractéristique est définie par une étiquette, appelée balise HTML. Il en existe toutes sortes de balises :Le code HTML doit être structuré comme un Rubick's Cube

  • niveaux de titre,
  • mise en forme (gras, italique, souligné…),
  • insertion d’images, etc.

À peine une page ouverte, Google procède à son analyse à la vitesse de l’éclair. Il étudie en priorité les mots clés situés dans les balises Title et h1 (voire h2), à qui il accorde le plus de pondération.

Or, la plupart du temps, Google ne trouve pas l’information car ces balises ne sont pas activées (ou mises en place). Bien souvent, les agences web ignorent ce fonctionnement. Les services web des entreprises aussi. Résultat : 9 sites sur 10 omettent d’activer leurs balises <h1> par exemple. Un manque qui leur confère un handicap sérieux puisque Google cherche en premier lieu la présence de ces éléments structurels. Une véritable perte de chance de positionnement.

Le contenu des balises primordiales doit pouvoir être modifié si nécessaire. Assurez-vous que cela est possible avec votre webmaster ou votre agence web. La grande majorité des logiciels de gestion de contenus (appelés aussi back office ou Content Management System, CMS) le permettent : WordPress, Drupal, Easy Publish, Magento…

Pour que la structure de chaque page soit conforme, elle doit comporter une balise Title (titre général de la page) et, a minima, la balise h1. L’activation des balises h2 et h3 offre des chances supplémentaires de « gagner des points », avec des mots clés secondaires. Mettez-les en place pour votre site, si possible dès le départ.

Pour savoir si ces balises primordiales ont été activées ou non, ouvrez le capot de votre site. L’information vous y attend. Voici comment faire : balises HTML, comment vérifier votre structure.

Auteur :

On novembre 29th, 2012, posted in: Blog, SEO by
One Response to Balises HTML : nourrissez Google
  1. Intéressant billet.
    Merci de nous avoir rappeler l’importance de la conformité des structures HTML

    Répondre

Répondre

Lire les articles précédents :
Balises primordiales : activez-les

Vérifiez les balises de votre site en 3 étapes Assurez-vous que la structure HTML de votre site est conforme aux recommandations...

Fermer